Accueil Familial de personnes âgées et adultes handicapés
Page Facebook
Actualités
Notre association
Partenaires

Cliquez sur le logo pour accéder au site partenaire

 

logo_franceaf.png

 

logo_famidac.png

 

logo_afea.png

 

logo_ifrep_p.png

 

Logo-Isère

 

logo_apajh.jpg

logo_afip.jpg

 

    

Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Captcha
Recopier le code :
Janvier 2014 - Négociations en cours pour l'amélioration de notre statut !

 

Chers accueillants,

 

Durant l'année 2013 notre association, par l'intermédiaire de son président, a participé avec l'association Famidac (association nationale des accueillants familiaux et de leurs partenaires) à l'élaboration d'une série de propositions au gouvernement pour l'amélioration du statut de notre métier.

 

Le 9 janvier 2014, des représentants de l'association Famidac ont participé à une réunion au Ministère des Affaires Sociales et de la Santé présidée par Madame Delaunay, ministre déléguée en charge des Personnes âgées et de l’Autonomie, pour des "Échanges sur le volet accompagnement : réponse aux besoins des aidants, accueil temporaire et accueil familial".

 

La présentation, en grande partie consacrée à l'accueil familial, a évoqué :

  • Les freins au développement de l'accueil familial
  • Les enjeux et les objectifs d'une réforme
  • Les propositions d'évolution (en grande partie inspirées des propositions de Famidac)

 

Nous trouvons en particulier les propositions suivantes:

 

1) Renforcer la qualité et la sécurité de l’accueil

  • Préciser les critères d’agrément des accueillants familiaux.
    Définir un référentiel précisant les critères d’agrément pour harmoniser les pratiques aujourd’hui diversifiées et favoriser une meilleure adéquation entre les caractéristiques et les compétences des accueillants et les besoins des personnes accueillies.
  • Renforcer la formation des accueillants familiaux.
    Prévoir le principe d’une formation initiale (préalable à l'accueil) et continue, dont les objectifs, la durée et le contenu seraient précisés réglementairement, afin de professionnaliser les accueillants familiaux.
  • Étendre aux personnes accueillies en accueil familial le champ d’application des droits et libertés individuels de la personne prise en charge en ESMS ainsi que la possibilité de recourir à une personne qualifiée pour les aider à faire valoir leurs droits, afin de favoriser le respect des droits et libertés des personnes accueillies et prévenir les risques de maltraitance.
  • Favoriser la mise en œuvre par l’accueillant familial d’un projet d’accueil individualisé formalisé au sein du contrat d’accueil pour:
    - inciter l’accueillant familial à travailler sur les besoins, les capacités et les aspirations de la personne accueillie, afin de préciser les orientations dans son rôle d’accueillant ;
    - contribuer à la professionnalisation des accueillants familiaux.

 

2) Favoriser le développement du dispositif

  • Autoriser les départements à spécialiser le contenu de l’agrément en fonction du profil des personnes accueillies, compte tenu des capacités et de la disponibilité de l’accueillant familial et des caractéristiques de son logement, ou à en subordonner la délivrance à des conditions particulières de formation et de suivi.
  • Favoriser le développement de l’accueil à temps partiel. Reconnaître l’accueil de jour et de nuit pour permettre :

- les demandes et les accords d’agrément pour ces formules d’accueil exclusivement, en adaptant le cas échéant la portée et les conditions de l’agrément (nombre de personnes pouvant être accueillies, conditions de logement) ;
- une rémunération minimale spécifique à ces types d’accueil.

  • Simplifier les démarches administratives des personnes accueillies par des accueillants de gré à gré en instaurant un mode de déclaration et de rémunération simplifié de type CESU.  smile
  • Clarifier le périmètre des éléments de rémunération pris en compte au titre des mesures de solvabilisation (notamment I‘APA) afin d’harmoniser les pratiques des départements et de renforcer l’accessibilité financière du dispositif.

 

3) Améliorer les conditions de travail des accueillants

  • Rendre les accueillants familiaux de gré à gré éligibles à une indemnisation en cas de chômage ou de baisse d’activitésmilesmile

 

 

Nous espérons que ces négociations aboutiront rapidement à l'amélioration tant attendue de notre statut d'accueillants familiaux.

 

 

Lisez l'article complet sur le site de Famidac >>ICI<<

 

 

source famidac.fr


Glossaire

Accueillant familial

Particulier ou couple titulaire d'un agrément délivré par le Conseil Départemental, qui accueille à son domicile à titre onéreux une personne âgée ou handicapée.

Personne accueillie

Personne âgée ou handicapée accueillie chez un particulier dans le cadre de l'accueil familial.

Accueil familial

Mode d’accueil alternatif entre le maintien à domicile et l’hébergement en établissement, qui permet à la personne âgée ou handicapée de maintenir des liens avec son environnement antérieur tout en lui offrant un cadre de vie familial et sécurisant.

Accueillant familial

Particulier ou couple titulaire d'un agrément délivré par le Conseil Départemental, qui accueille à son domicile à titre onéreux une personne âgée ou handicapée.


Page lue 2841 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Trouvez une place
d'accueil


Consultez les offres de places d'accueil

 

Carte des
accueillants familiaux
adhérents de 3DAF

carte_accueillants_3DAF.gif

Liste des accueillants familiaux agréés de l'Isère

cliquez_ici.gif


Publiez gratuitement votre annonce de recherche de place d'accueil
 

 

Rechercher



Depuis Avril 2010

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Infos Webmestre

Texte à méditer :  La vraie faute est celle qu'on ne corrige pas.   Confucius

^ Haut ^